Accueil Moteur de recherche

Actualités nationales

Les ministres Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé et Frédérique VIDAL, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont lancé le 4 juillet 2018 le 3e plan national 2018-2022 sur les maladies rares, décliné en onze axes.

Agnès Buzyn a installé le 3 juillet 2018 un observatoire national pour la qualité de vie au travail (QVT), dont le champ d'action couvre les professionnels de santé et les professionnels médico-sociaux, qu'ils exercent en établissement, en ambulatoire ou au domicile.

Une nouvelle commission spécialisée, la Commission de l'évaluation et de l'amélioration de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (CSMS) vient d’être créée au sein de la Haute Autorité de Santé (HAS).

Ce 28 juin 2018, Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé, accompagnée de Sophie CLUZEL, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées, est venue présenter l’ensemble de sa feuille de route, au tout premier Comité stratégique de la santé mentale et de la psychiatrie (CSSMP).

Pour porter une vision positive de la santé mentale, 37 mesures sont proposées, déclinées autour de trois grands axes d'intervention pour :

L'Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes) publie un rapport qui évalue l'impact de l'expérimentation Paerpa ("parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d’autonomie"), lancée en 2014 dans neuf territoires pilotes.

Le ministère des Solidarités et de la Santé, propose une nouvelle version du site internet mesdroitssociaux.gouv.fr, qui offre désormais la possibilité de réaliser une simulation personnalisée.

L'administration fiscale fournit des précisions sur le crédit d'impôt lié aux dépenses permettant l'adaptation des logements à la perte d'autonomie ou au handicap, suite aux dernières modifications introduites dans la loi de finances pour 2018.

La modernisation du progiciel métier des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) est une condition d’amélioration de l’accompagnement des personnes en situation de handicap et de leur famille. La CNSA, aux côtés des MDPH et de tous leurs partenaires - les départements en particulier -, s’y emploie depuis 2016. Une nouvelle phase s’engage aujourd’hui avec le déploiement des nouvelles fonctionnalités.

La présidente du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), Dominique Gillot, a remis, mardi 19 juin 2018 au gouvernement, un rapport au terme de la mission qui lui avait été confiée en octobre dernier par les ministres Agnès Buzyn, Muriel Pénicaud et Sophie Cluzel, pour « trouver des solutions permettant de faciliter l’embauche et le maintien en emploi des personnes en situation de handicap ».

Les députés ont adopté le 19 juin 2018 en première lecture le projet de loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel" qui comporte de nombreuses mesures réformant l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés (OETH) :