Accueil Moteur de recherche

Actualités nationales

Par instruction du 29 décembre 2017, le Ministère des Solidarités et de la Santé diffuse cinq fiches pratiques pour améliorer la coopération entre les hôpitaux et les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) dans le cadre de l’amélioration des parcours de santé des personnes âgées :

le 15 janvier 2018, Agnès  Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Olivier Noblecourt, Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, ont lancé une consultation citoyenne sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes.

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé le 15 janvier 2018 le lancement d’une stratégie nationale de protection de l’enfance et de l’adolescence pour 2018-2022.

Ses orientations et priorités se concentreront sur :

Dans son dernier rapport annuel, l'Observatoire national de la protection de l'enfance (ONPE) présente les thématiques d’actualité ayant fait l’objet en 2017 de la mobilisation de l’ONPE, de son réseau partenarial et des acteurs de terrain. Y sont également présentés les outils dont dispose l’Observatoire pour mener à bien ses missions, et des chiffres clés en protection de l’enfance. 

Quelques chiffres :

L'étude "Santé travail : enjeux & actions" menée par l'Assurance maladie donne un éclairage sur la prise en charge actuelle des affections psychiques liées au travail. 

L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) publie un rapport sur la prévention de la désinsertion professionnelle des salariés malades ou handicapés (tome I - décembre 2017). Le rapport souligne qu'entre un et deux millions de salariés sont menacés à court et moyen-terme par un risque de désinsertion professionnelle (soit 5 à 10 % des salariés). Cette population, mal cernée, est probablement appelée à croître avec le vieillissement de la population active.

Depuis 1994, le guide méthodologique relatif à la  prise en charge sanitaire des personnes placées sous main de justice vise à préciser,  à tous les acteurs impliqués,  les modalités de leur contribution à l’organisation des soins en détention. Une importante  mise à jour  du  document a été réalisée en 2017,  la dernière version du guide datant d’octobre 2012.

Financé par une nouvelle ponction sur les ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), le fonds exceptionnel de 100 millions d'euros de soutien aux départements les plus en difficulté au regard de leurs dépenses sociales a été voté dans le cadre de la deuxième loi de finances rectificative pour 2017. 

La loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018 élargit les possibilités de recours au chèque emploi-service universel (Cesu) à compter du 1er janvier 2019, à un certain nombre d’activités qui n’en relèvent pas actuellement (art. 14). On retiendra notamment que l’utilisation du Cesu est étendue aux personnes exerçant une activité mandataire.

L’administration reprécise les conditions d’inscription de la Protection judiciaire de la Jeunesse (PJJ) dans les principales politiques publiques, en intégrant notamment les dernières en date et celles récemment rénovées (protection de l’enfance, lutte contre la radicalisation, l’accès au logement).